La couverture

La couverture de votre livre reste et restera le premier contact entre le livre et son lecteur, qu’il soit numérique ou papier. Elle se doit donc d’être impactante, d’attirer l’œil et de donner envie aux prospects de se lancer directement dans la lecture de votre ouvrage. Certaines règles doivent être respectées afin de mener à bien cette dernière, certains conseils sont également bons à entendre avant de se lancer… Vous trouverez votre bonheur dans ce guide pratique.

reliure dos carré piqué livre ouvrage professionnel auto édition roman poche imprimerie

Quel logiciel utiliser ?

Pour l’écriture de la couverture, mais également du contenu de votre livre, il est préférable d’écrire votre contenu avec un logiciel de traitement de texte.
Vous pouvez utiliser Word du pack Office ou InDesign de la suite Adobe. Sous Mac, vous pouvez utiliser Pages. Il est également possible d’utiliser OpenOffice, Libre Office, Quark X-Press ou encore Google Docs.

Ainsi vous pourrez créer des chapitres, des paragraphes, des notes, un sommaire et bien plus encore. Grâce à leurs fonctions, vous pourrez copier et coller simplement vos textes. Cela vous donne une grande liberté de réécriture pour votre ouvrage. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter des images dans votre mise en page. 

Néanmoins, pour la création d’une couverture, ces logiciels de traitement de texte connaîtront rapidement leurs limites. Il faudra vous orienter vers un logiciel de création graphique comme Adobe InDesign (le spécialiste en la matière), Photoshop, PowerPoint, Quark XPress ou Microsoft Publisher. Ces logiciels, dits de PAO (Publication Assistée par Ordinateur), vous permettront une créativité sans limites.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec ces logiciels, nous vous proposons également un service de PAO sur devis.

Composition de la couverture


Il y a des éléments intangibles lors de la création de la couverture de votre livre, certains auxquels vous pensez dans l’immédiat mais d’autres parfois trop vite oubliés :

C’est l’élément le plus important lors de la rédaction de votre livre. Il doit attirer, intriguer et faire rêver. En général centré, la typographie dépendra du genre littéraire de votre ouvrage, mais il doit être lisible et assez large.

Le sous-titre est facultatif mais s’il est présent il doit être écrit dans une police plus fine en dessous du titre.

Elle dépendra également du type d’ouvrage que vous souhaitez réaliser. Toutefois, elle est là pour attiser la curiosité des lecteurs, pour faire passer un message et mettre en place une ambiance dans certains cas. Le choix des couleurs et des motifs doit être bien réfléchi.

Il doit être indiqué sur la 1ère de couverture, à vous de décider si vous souhaitez y inscrire votre nom ou bien un nom fictif. À bien penser que dans certains cas le simple nom d’un auteur peut être un argument de vente !

 

La maison d’édition doit également être indiquée, l’imprimeur peut l’être mais ce n’est pas obligatoire.

C’est un numéro international normalisé qui se trouve sur la quatrième de couverture. Il permet l’identification de tout livre publié et de traiter les livres sur un ordinateur. Il s’agit d’un numéro obligatoire si on souhaite déposer son livre à la Bibliothèque Nationale du pays concerné. Le code-barres est obligatoire si vous souhaitez commercialiser votre livre, il doit se trouver sur la 4ème de couverture en bas à droite.

Il est obligatoire une fois que le livre publié dispose d’un numéro ISBN. La mention « dépôt légal » suivi du mois et de l’année de la publication du livre doit apparaître et on la trouve en bas de la toute dernière page.

Il doit être indiqué en euros TTC au bas de la quatrième de couverture à côté du numéro ISBN.

Bien choisir ses visuels et son titre pour sa couverture

Pour vous aider dans votre recherche de visuels adéquats et d’un titre accrocheur et qui vous ressemble, il existe plusieurs solutions.

Dans un premier temps voici plusieurs titres de genre littéraires, saurez-vous trouver lesquels correspondent ?

Titre

Orgueil et préjugés
Hyperion
Les morts de la Saint-Jean
La Horde du contrevent

Genre littéraire

Science-Fiction
Polar
Roman d’amour
Fantasy

Science-fiction : Hyperion
Polar : Les morts de la Saint-Jean
Roman d’amour : Orgueils et préjugés
Fantasy : La Horde du contrevent

Comme vous pouvez le voir, on peut savoir relativement vite à quel type de livre nous avons à faire juste à la vue du titre, il faut s’inspirer de cela.

 

De la même manière, voici 4 couvertures de livres, chacune correspond à un style littéraire.

Roman d'amour

belle du seigneur roman amour

Science-fiction

image.php

Polar

juste-avant-de-mourir

Fantasy

a42e38a1515edf71580f192c0310775e

Encore une fois, l’illustration donne un grand nombre d’informations sur l’ouvrage que l’on s’apprête à lire.

 

D’une manière générale, afin de trouver de l’inspiration et de combler vos attentes, pensez aux livres qui vous ont marqué, ce qui vous a attiré dans leur couverture, comment les avez-vous reconnus ou qu’est-ce qui le rend unique à vos yeux ?

Retour haut de page